Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ur skop war ar plastr

Ur skop war ar plastr

Le jacobin planque son chauvinisme derrière un universalisme abstrait.

Prix nobel et langue bretonne

Avec un poil de retard je vais AUSSI parler de Le Clezio...

Le prix nobel est mis à toutes les sauces en ce moment - le pauvre -et je ne vais pas non plus laisser passer l'occasion pour rappeler l'attachement de l'écrivain aux cultures de ce monde.

Je vous propose de découvrir une préface du monsieur pour l'ouvrage "L'interculturel ou la guerre" de Issa Asgarally.
(tu pourras d'ailleurs la retrouver dans son intégralité ici même.. yeah ! )

«L'Europe, la France plus particulièrement, connaissent un déficit en matière de relation entre les différentes composantes de sa culture. L'héritage jacobin, qui luttait jadis contre toute idée de fédéralisme, a imposé le modèle d'une culture unique, exclusive, niant toutes les origines régionales, comme si elles représentaient un poids du passé. Aujourd'hui la France, même si elle a enfin signé la charte des langues régionales, continue à traiter par le dédain ses composantes basque, bretonne, occitane, et refuse même un statut à la plus parlée et la plus vivante de ses langues régionales qui est le créole.

Son passé colonial est à l'origine d'une contradiction dont les conséquences se font sentir au quotidien: ayant pénétré les cultures les plus lointaines, en Afrique, en Asie du sud-est, en Océanie, la France ne pouvait pas espérer régner en impératrice. Elle s'ouvrait aux trésors des nations assujetties et devait s'en imprégner. Les guerres mondiales, le développement industriel ont fait de la France l'un des axes de l'interdépendance. La relation s'est longtemps faite à sens unique, de la métropole vers ses terres vassales. Aujourd'hui il appartient à la France de retrouver le respect de l'autre, de s'ouvrir à une ère nouvelle de compréhension. »

A noter également que J.M.G. Le Clézio a fait partie des signataires d'une pétition intitulée : "pour le sauvetage de la langue bretonne" en 2004.

Moi, d'entendre que le chantre du metissage, de l'aventure, des échanges, des voyage... le nomade...  prenne position pour nos langues... ça me réjouit le coeur.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sherry 14/10/2008 20:12

lointaines effectivement, je pense plus pour le bon sens.. bonne soirée

Sherry 14/10/2008 13:48

ss origines bretonnes ont parlé

Torr e Benn 14/10/2008 20:09



J'espère que ce n'est pas tant ses  - lointaines - origines bretonne que son bon sens qui ont parlé.