Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ur skop war ar plastr

Ur skop war ar plastr

Le jacobin planque son chauvinisme derrière un universalisme abstrait.

MRC - CIVITAS, même combat.

 

Les réactionnaires se ressemblent tous.

Leur haleine fétide couvre souvent l'odeur des fleurs avec lesquelles ils enrobent leurs discours.

Et c'est dans un écrin qu'ils viendront te présenter leur merde.

 

Quand tu veux te payer du Rachid par exemple tu as l'embarras du choix :

Le voile de Fatima te hérisse ? Prend la défense des femmes que tu traites comme des merdes à longueur d'année et clame haut et fort au nom d'un « féminisme » de circonstance qu'on doit libérer les femelles du carcan de l'islam.

 

Tu veux encore te payer Mouloud ? Invoque la souffrance animale pour ces pauvres animaux voués à l'alimentation halal.

Par contre, que son sauciflard provienne de porcs élevés dans 80 cm² ne lui a pourtant jamais tiré la moindre larmichette. Étrange non ?

 

Le réac surfe sur les peurs du moment et se nourrit de justes aspirations qu'il détourne lamentablement à son profit.

 

Il y a aussi le vieux réac façon « papy fait de la résistance ». On en trouve des exemplaires un peu partout, à gauche comme à droite.

 

Le MRC est aux langues minoritaires ce que Civitas est au mariage homosexuel.

 

sortir-de-la-france.jpg

 

Le MRC joue magnifiquement bien ce rôle en engageant le combat contre quelques dispositions favorables aux langues minorisées de l'article 27 bis du projet de loi de refondation de l’école présenté par le ministre de l’enseignement Vincent Peillon.

 

Il semblerait que la fin du monde, du moins le leur, se joue dans ces petites dispositions.

A les entendre, ce serait l'implosion de l'hexagonie.

Pleurent les violons sur l'une et indivisible, sonnez trompettes, battez tambours ! C'est la décadence, et la frannce ne s'en remettra pas !

 

Moi, j'ai comme l'impression d'un echo, voire d'une rediffusion d'un mauvais film.

Un texte de loi, un amendement corrigeant une erreur démocratique en faveur d'une minorité sans que la majorité n'en soit pour autant pénalisée, suivi de pleurnicheries desesperantes cela ne te rappelle rien ?

 

Relis donc l'argumentaire des Barjots, Boutins et autres culs bénis contre le mariage homosexuel, tu y retrouveras, et c'est flagrant, la même odeur moisie dans le combat des députaillons du MRC contre les langues minorisées.

Ils possedent tout, ont le monopole mais te couperaient encore la main qu'il te reste pour que tu ne puisse pas ramasser la moindre petite miette d'existence et de dignité.

 

Imagine quand meme qu'en 2013 tu trouves encore des gens qui perdent leur temps, et notre pognon à lutter contre des dipositions justes qui vont dans le sens de la démocratie, de l'histoire et de l'égalité alors que ces dispositions ne les toucheraient nullement personellement.

 

Argh. Ca y est, ils m'ont encore énervé, et je vais encore devoir cramer un triliv pour retrouver un semblant de sérénité.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article